Qu’est-ce qu’un site web ?


QU’EST-CE QU’UN SITE WEB ?

 

Nous sommes en 2016, savoir ce qu’est un site internet semble indispensable à un chef d’entreprise. Et ce, ne serait-ce que pour comprendre les enjeux du web à l’heure actuelle et éviter de se retrouver perdu face à un commercial d’une agence web qui vous inonde de jargon technique.

SITE INTERNET : DÉFINITION(S)

Techniquement, un site internet ce n’est qu’un fichier ou un ensemble de fichiers, hébergés sur un serveur (une sorte de gros ordinateur connecté à internet) et accessible via internet. On le voit cette définition est large. Une simple page html, une image ou un formulaire peuvent tout à fait être des sites internet. Ou plutôt : un site internet peut n’être composé que d’une simple page html, d’une image ou d’un formulaire.

Mais ce qui compte avec un site internet, ça n’est pas tellement ce que c’est, mais plutôt ce que l’on en fait. Car un site web, c’est avant tout un outil. Un outil de communication, de prospection, de vente, bien sûr, mais aussi d’échange de données, de travail collaboratif, de transmission d’informations, de comptabilité, etc. Voilà pourquoi nous avons commencé cette fiche en utilisant la définition la plus large : car un site internet, cela peut être absolument ce que vous voulez. Ce qui le définira en dernier lieu, c’est le fait d’être accessible à distance grâce à une connexion internet et une adresse URL (Uniform Ressource Locator).

 

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES DE SITES INTERNET ?

Vous devriez entrevoir, à la lumière de ce qui précède, qu’il n’existe pas de limite à ce que peut être un site web. Vous avez besoin d’une plateforme pour échanger des dossiers et travailler de manière participative avec des collaborateurs distants ? Vous pouvez créer (ou faire créer le plus souvent) un site internet « privé », accessible uniquement grâce à des identifiants et des mots de passe sur lequel vous pourrez effectuer toutes ces tâches.

Ceci dit, bien souvent, quand on parle d’un site internet on évoque plutôt les trois grandes catégories (allez, quatre) qui intéressent généralement les entreprises :

  • Le site dit « vitrine » : comme son nom l’indique, ce site internet sert de vitrine numérique à l’entreprise. Il présente l’entreprise, ses valeurs, ses prestations, sa zone de chalandise, etc. ce type de site a une double vocation : délivrer un discours maîtrisé sur l’entreprise ; lui accorder une visibilité sur les moteurs de recherche. In fine, l’objectif d’un site vitrine est de générer des contacts de prospects.
  • Le site e-commerce : il s’agit là d’une boutique en ligne, évidemment. Vous les utilisez sans doute quotidiennement ou presque. Ils référencent des produits et permettent de réaliser des achats directement sur internet. Une variante du site e-commerce est le site dit « catalogue » : il présente des produits en détail mais ne permet pas de réaliser des achats directement sur internet.
  • Le site dit « événementiel » : le plus souvent éphémère, son objectif est de communiquer sur un événement. A la limite, on pourrait presque le classer comme un flyer électronique.
  • Le blog d’entreprise : il s’agit d’un espace de publication qui permet de mettre en ligne des articles sur votre secteur d’activité, votre marque, des conseils pour vos cibles, des exemples d’utilisation de vos produits, etc. C’est un espace de parole plus libre et plus direct que le site dit « vitrine » qui, lui, est plus institutionnel.
Pour terminer, rappelons qu’aujourd’hui, il est presque impensable pour une entreprise de ne pas avoir de site dit « vitrine ». C’est le minimum vital pour maîtriser son e-réputation et offrir une visibilité à son entreprise sur internet.



LEAVE A REPLY

Your email address will not be published.


Comment


Name

Email

Url